Le support pour 3 pots

Nous allons ici détailler la réalisation d’un objet déco sympa, et servant de support à 3 pots. Il est bien entendu possible de l’adapter pour modifier le nombre de pots ou leur diamètre.

On va utiliser uniquement des matériaux brut afin d’obtenir un résultat épuré, dans un style assez naturel. On aura besoin d’une planche de bois (ici du chêne lamellé-collé) et de chutes de tôles d’acier (1,5mm d’épaisseur).

Avant de me lancer dans la réalisation, j’avais réalisé un petit plan 3D afin de voir où j’allais. Un simple croquis à la main aurait aussi fait l’affaire ! D’autant que j’ai modifié les mesures en cours de réalisation.

Les dimensions sont bien sûr à adapter au diamètre de vos pots. J’ai personnellement utilisé de simples pots en terre cuite, pour leur côté « brut ».On commence donc par reporter les mesures sur la planche.

Le visuel 3D, et la planche de chêne lamellé-collé

Commencer par découper la planche à la bonne longueur, à l’aide d’une scie (à main, sauteuse ou circulaire).

Les découpes des ronds doit se faire à la scie sauteuse, équipée d’une lame à chantourner. Avant, il faut effectuer un perçage pour pouvoir passer la lame.

Un perçage permet ensuite d’introduire la lame de scie sauteuse…
…pour ensuite effectuer la découpe.
Après découpes, il est nécessaire d’effectuer une finition par ponçage.

Une fois les trois ronds découpés, poncer la planche avec du papier verre fin (180 par exemple), et la dépoussiérer avec une éponge humide. Une fois le bois sec, il est possible de la recouvrir d’une couche d’huile, à l’aide d’un chiffon. Ça protégera le bois, et lui donnera une teinte plus riche. J’ai pour ma part simplement utilisé quelques gouttes d’huile d’olive. Mais il existe des huiles spécialisées.

Les tôles d’acier doivent être découpées et pliées. Il existe des lames spécialement conçues pour découper l’acier, pour scies sauteuses et circulaires. Pour le plier simplement, il faut réaliser une légère entaille à l’endroit souhaité, sur la moitié de l’épaisseur. On peut le faire par exemple à l’aide d’un Dremel, et d’un disque à tronçonner. Une fois rainuré, il devient simple de le plier soit à la main, soit à l’aide d’un serre-joint.

Percer 2 à 3 trous par plaque, et les visser à la planche.

Et voici le résultat !

Il est nécessaire d’être méticuleux lors de l’arrosage, car l’excès d’eau tombe directement en dessous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.