Le bouturage des Peperomia

Les Peperomia sont des plantes très appréciées chez les amateurs de verdure intérieure. Ils sont relativement faciles à conserver, et offrent une très grande palette de formes et de couleurs.

Ici, on s’intéresse à la manière de les bouturer. Il existe deux principales méthodes : le bouturage de feuille, et le bouturage de tige. Faisons le tour !

Tout d’abord, voici un petit récap de ce que j’ai pu tester.

EspècesBouturage de tigeBouturage de feuille
Peperomia obtusifoliaTesté et approuvéTest en cours
Peperomia obtusifolia
variegata
Testé et approuvé Test en cours
Peperomia orbaTesté et approuvé Testé et approuvé
Peperomia orba « pixie lime »Testé et approuvé Testé et approuvé
Peperomia verticillataTesté et approuvé Testé et réussi
(très lent)
Peperomia « raindrop »Non testéTesté et approuvé
Peperomia caperata « Napoli
nights »
Non testé Testé et approuvé
Peperomia caperata « rosso »Non testé En cours
Peperomia ranaverdeNon testé Testé et approuvé

1. Le bouturage de tiges

C’est le moyen le plus simple de bouturer des Peperomia. J’ai testé cette méthode pour les Peperomia Obtusifolia, Obtusifolia Variegata, Verticcilata, Orba, Orba Pixie lime. Sans doute d’autres sont également compatibles, mais je n’ai jamais testé.

Pour cela, il va suffire de couper une tige sous un nœud, d’ôter les feuilles les plus basses, et de mettre le plant en bouturage. En attendant ne vous inquiétez pas, la plante où a été coupée la tige génèrera de nouvelles pousses. Exemple avec ici un Peperomia Obtusifolia coupé il y a quelques semaines :

Un Peperomia Obtusifolia, qui repousse après coupe d’une tige

C’est possible dans l’eau, mais il est préférable de le faire à l’étouffée. Par exemple, dans un bocal ou une boite transparente, que l’on remplira d’un terreau très léger et pauvre, très légèrement humidifié. Il faut ensuite rendre hermétique le dispositif (à l’aide du couvercle, d’un cellophane, etc…), et de le disposer dans un endroit clair et plutôt chaud. Simplement veiller, de temps en temps, à aérer pour éviter la pourriture, et à ré-humidifier légèrement si besoin.

Peperomia Obtusifolia, à l’étouffée
Une variété de Peperomia Caperata
Peperomia Orba
Peperomia Obtusifolia Variegata ; cette bouture est aujourd’hui devenue ma plante principale.

La bouture racine généralement en un ou deux mois, et reprend très bien en terre.

2. Le bouturage de feuilles

Les Peperomia ont une faculté fascinante : celle de se multiplier à partir d’une feuille ; voire même d’un morceau de feuilles. Pour beaucoup de variétés de Peperomia.

Il faut prélever une feuille et un morceau de pétiole (tige de la feuille), la planter dans un terreau très léger (sable + terreau pauvre, par exemple) et la mettre à l’étouffée (voir paragraphe précédent).

Des racines vont commencer à sortir, puis des feuilles qui vont former la même plante que celle d’où provient la feuille. Après quelques mois, la feuille mère peut être coupée à ras de terre, et éventuellement être réutilisée. La plante fille peut être sortie de l’étouffée, et être plantée dans son petit pot.

Voici quelques variétés, testées et approuvées :

2.1. Le Peperomia caperata « Napoli nights »

Peperomia Caperata « Napoli nights », après quelques semaines à l’étouffée.
Le même Peperomia, 3 mois plus tard. Il a été séparé de la feuille mère, qui peut resservir.
Toujours le même, à 4 mois ; il est prêt à sortir de sa mini-serre.
A 8 mois, c’est désormais une plante à part entière, qui peut déjà être bouturée 🤩

2.2. Le Peperomia ranaverde

Une feuille de Peperomia Ranaverde, en bouturage. On voit de petites feuilles qui en sortent.
Un mois plus tard, la feuille mère a été détachée, et les feuilles filles ont bien poussé.
A 3 mois, il peut sortir de sa mini-serre.
A 7 mois, les feuilles ont presque leur taille définitive.

2.3. Le Peperomia raindrop

Après 2 mois à l’étouffée, une pousse arrive 🤩
A 3 mois, la feuille mère a été retirée (et réutilisée).
Et à 4 mois ! Avec 3 feuilles. Il est lui aussi prêt à sortir de la serre.
A 8 mois le bébé est déjà grand, et requiert déjà un tuteur 😁

2.4. Le Peperomia orba « pixie lime »

Après un mois à l’étouffée, racines et pousses sont visibles.
A 2 mois, la feuille mère a été retirée et réutilisée.

2.5. Peperomia caperata « rosso »

Mise en bouturage le 6 mai 2020
20 mai : des toutes petites racines apparaissent 😁
20 juin 😁
5 août

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *